+33 (0) 6 12 32 29 30 valerielaboue@gmail.com
Sélectionner une page

La grotte ornée du Pont d’Arc (dîte Grotte Chauvet), est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco

Les lions, les ours, les mammouths, les bisons, les chevaux surgissent de l’ombre, apparaissent les uns après les autres sur les parois de calcaire, se faufilent entre les fissures. Un troupeau de chevaux galope à la rencontre des visiteurs. Dans l’argile, des empreintes de pieds, d’un enfant, des traces de mains.

“Ils sont venus !”

Cathédrale naturelle immense, inviolée depuis plusieurs dizaines de millénaires, la grotte ornée du Pont d’Arc (dite Grotte Chauvet) a conservé une fraîcheur intacte. En Ardèche, à Vallon-Pont-d’Arc, le long de la Combe d’Estre, à quelques battements d’ailes du Pont d’Arc, le temps s’est arrêté.

Le 18 décembre 1994, trois spéléologues ardéchois Jean-Marie Chauvet, Eliette Brunel et Christian Hillaire ont libéré ces peintures, ces gravures, ces traces oubliées depuis 36 000 ans.

La grotte ornée du Pont d’Arc (dite Grotte Chauvet) est la cavité ornée la plus ancienne actuellement connue au monde.

  • Cette découverte a bouleversé le monde de l’archéologie et de l’histoire de l’art, en raison de :
  • L’originalité du bestiaire (14 espèces animales représentées parmi les 425 figurations).
  • La qualité esthétique,
  • Des techniques employées,
  • De l’ancienneté des œuvres : certaines des peintures qui ornent les parois de la cavité ont été réalisées il y a 36 000 ans.

Pour donner une idée du “vertige temporel”, il faut considérer qu’autant de temps s’est écoulé entre Lascaux et nous (environ 18 000 ans) qu’entre Chauvet et Lascaux soit encore 18 000 ans !

Afin de préserver cette merveille, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la grotte ornée du Pont d’Arc n’est pas visitable.
En revanche, un fac-similé, la Caverne du Pont d’Arc, a ouvert ses portes le 25 Avril 2015 !